Dégustation « Les Buvologues » – septembre 2022

Les Buvologues ! C’est tout le talent de dégustateur et la passion mr Guillaume Baroin spécialiste des vins de Bourgogne. Retrouvez l’intégralité de l’article sur www.lesbuvologues.com !

Les Buvologues : « Le site des vins qu’on boit et des assiettes qu’on sauce ».

Les Buvologues est un magazine en ligne pour les amateurs de vins de Bourgogne, du Beaujolais et du Jura. Pour préserver notre indépendance et ne pas subir l’influence des annonceurs, nous l’avons pensé sans publicité. C’est pour cela que l’accès au contenu est réservé aux abonnés.

Extraits :

« Dans son fief historique de Coulanges-la-Vineuse, elle produit des vins rouges de garde et des vins blancs de fruit. Rencontre avec la vibrillionante Magali Bernard.

Elle ne fait rien comme les autres, surtout le vin, et le revendique! Elle, c’est Magali Bernard, une vigneronne de la troisième génération née en 1979. Magali voulait faire de la cuisine son métier avant de rencontre un cuisinier à la Tranche sur Mer. Arnaud a posé sa valise à Coulanges et n’est jamais reparti. Deux enfants ont suivi. Magali fait la cuisine et le vin. Bien que souvent dans les vignes, son homme préfère l’ombre. La lumière, elle va sur Magali qui excelle dans l’exercice d’animer son caveau familial comme si c’était le bar du village… »

« BOURGOGNE COULANGES « CHANVAN »
des millésimes 2018 à 2005

« Un pinot noir rond et gourmand, tout en fraicheur et en fruits!«  Voilà comment Magali définit son terroir fétiche le seul revendiqué sous son nom cadastral. Celui de l’ancien clos royal de la commune de Coulanges la Vineuse. Entièrement dédié au pinot ce clos autrefois propriété royale navigue entre élégance et rondeur il n’en demeure pas moins charpenté. Après un minimum de quinze jours de macération les raisins entiers sont mis dans des cuves enterrées en pierres de Bourgogne (une rareté certaines datent su XVIII ème siècle). Le vin s’affine après à un long élevage d’un an en foudre suivi de deux ans en fûts de chêne. Respect. « Normalement on retrouve le millésime dans mes vins » glisse t’elle en irriguant le verre. Nous voilà prévenus.

Coté géologique, Chanvan est riche de sa pauvreté de sol. Seulement 40 cm de terre et de pierres calcaires du Barrois. Plantée dans les années 70, la parcelle représente 3 hectares d’un seul tenant idéalement exposé sud/ Sud-est. Et après on s’étonne que ce soit bon…

BOURGOGNE COULANGES « L’INTEMPORELLE »
pas de millésimes que des numéros!

Numéro 4
(¼ Intemporelle N°3 + ¼ 2015 +1/4 2016 + ¼ 2017)

Soutenu par une chair épaisse qui tourne autour du noyau de prune (merci les années solaires!) c’est un pinot sérieux que renforce une noble amertume de garde. La cave l’attend pour cinq ans.

Laisser un commentaire